Top 10 Meilleur Desherbant Naturel 2021

Difficile de faire un choix pour votre nouveau Desherbant Naturel ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Desherbant Naturel pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir le meilleur Desherbant Naturel !

Notre sélection de desherbant naturel

Guide d’achat désherbant naturel

Pour l’entretien de votre jardin potager, la pratique de jardinier indispensable est le désherbage. Il consiste à éviter le développement des adventices et à retirer les mauvaises herbes afin de limiter la nuisibilité au niveau des plantes cultivées. On distingue les désherbants chimiques et les désherbants naturels. Ce dernier constitue un choix judicieux pour éviter l’usage de produits chimiques néfastes pour la santé et pour l’environnement. Le désherbant naturel regroupe l’usage des désherbants écologiques, du désherbage manuel, du désherbage thermique, mais aussi de la solarisation. Comment faire le meilleur choix ? Nous faisons le point sur le sujet dans ce qui suit.

Pourquoi opter pour un désherbant naturel ?

Le choix d’un désherbant naturel s’impose pour arracher les mauvaises herbes de mon jardin dans la mesure où les produits phytosanitaires chimiques contiennent des produits néfastes pour l’homme et pour l’environnement. On distingue entre autres le principe actif présent dans tous les désherbants chimiques : le glyphosate. Ce puissant herbicide systémique non sélectif est d’une grande efficacité pour détruire les mauvaises herbes, mais il pollue les eaux, change la chimie des sols et détruit la biodiversité. Par ailleurs, l’OMS (Organisation mondiale de la santé) le considère comme cancérogène probable. Pour éviter cela, optez pour les désherbants naturels et bios.

Comment prévenir le désherbage ?

En jardinage, le désherbage est l’une des tâches les plus contraignantes. Pour le prévenir, les jardiniers usent de deux techniques différentes :

  • Le paillage consiste à recouvrir le sol de matériau biodégradable comme des écorces, des tontes de gazon, des branches broyées, etc. Le but est de priver les mauvaises herbes de lumière pour éviter leur prolifération. En plus, le paillis réduit la fréquence d’arrosage.
  • L’usage de plantes couvre-sol est aussi un excellent moyen de lutter contre les mauvaises herbes. Pour ce faire, plantez des vivaces et des arbustes couvre-sol qui évitent de laisser vos espaces verts nus.

Comment fabriquer un désherbant naturel ?

Il est donné à tout jardinier en herbe de fabriquer un désherbant naturel et écolo pour jardiner. Le produit naturel le plus classique et le plus économique reste l’huile de coude combinée à l’action du pouce préhenseur au niveau des phalanges. Mais vous pouvez aussi utiliser des purins de plantes (purin d’ortie, purin d’angélique) à vaporiser à l’aide d’un pulvérisateur pour éliminer les mauvaises herbes et autres indésirables. Il existe aussi différentes recettes de désherbants naturels à base de produits du quotidien comme le bicarbonate de soude, le vinaigre blanc, le sel, l’eau salée, l’eau bouillante, l’eau de cuisson des pâtes ou l’eau de cuisson des pommes de terre, l’eau de Javel, le liquide-vaisselle, le savon noir, le gros sel, etc.

Quels outils utiliser pour un désherbage écologique ?

Afin de supprimer les mauvaises herbes en usant de pratiques écologiques sur vos surfaces de culture (pelouse, massif, potager, etc.), voici les outils à privilégier :

  • Le sarcloir permet le sarclage qui est recommandé pour désherber naturellement le potager et les massifs fleuris. Pour l’action de sarcler, l’usage de la binette convient aussi. Cette dernière est idéale pour en venir à bout des mauvaises herbes les plus tenaces.
  • Le couteau désherbant ou couteau désherbeur permet d’extirper la racine des adventices comme le pissenlit. Cet outil est efficace pour un désherbage manuel.
  • Le désherbeur manuel est également appelé tire-racine. Il permet d’enlever les mauvaises herbes isolées jusqu’à leurs racines.
  • Le grattoir est idéal pour ôter les mauvaises herbes poussant sur des surfaces dures.

Quels sont les différents types de désherbants thermiques ?

Le désherbage thermique consiste à utiliser la chaleur pour détruire les mauvaises herbes. Le but est de créer un choc thermique. Il est conseillé pour les allées de jardin et les potagers. Cette technique permet un désherbage sans effort. Cependant, pour une efficacité optimale, le désherbeur thermique est à utiliser tant que les herbes sont jeunes. On distingue plusieurs types de désherbants thermiques :

  • Le désherbeur à flamme est composé d’une bouteille ou d’une cartouche de gaz. Il est prêt à l’emploi, abordable et efficace.
  • Le désherbeur à infrarouge fonctionne aussi au gaz, mais pour produire de la chaleur, il use d’un rayonnement infrarouge.
  • Le désherbeur électrique à air chaud ou à vapeur est le plus écologique. Il n’émet pas de CO2. Il suffit de le brancher sur secteur via un câble électrique pour le mettre en marche. Il ne reste plus qu’à projeter de l’air chaud ou de la vapeur d’eau sur les plantes à détruire.

Qu’en est-il du désherbage naturel par solarisation ?

La dernière méthode pour désherber naturellement est la solarisation. Elle est radicale dans la mesure où elle permet un désherbage entier de la végétation d’un terrain en vue de cultures ultérieures. La solarisation consiste à recouvrir la surface à traiter d’une bâche noire et épaisse pendant des semaines, voire des mois. Sous l’effet de l’obscurité et de la chaleur, tous les végétaux qui s’y trouvent finissent par être détruits, y compris les herbes indésirables.

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2021-10-20 02:43:52