Top 10 Meilleur Analyseur De Combustion 2019

Difficile de faire un choix pour votre nouveau Analyseur De Combustion ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Analyseur De Combustion pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Tout pour vous aider à choisir le meilleur Analyseur De Combustion !

Notre sélection de analyseur de combustion

Notre choix n° 1
Testo 310 - Analyseur de combustion pour débutants
4 Commentaires
Testo 310 - Analyseur de combustion pour débutants
  • Analyse de combustion : mesure directe de l'O2, du CO, de la température ambiante et de celle des gaz d'échappement
  • Menus de mesure intégrés pour gaz d'échappement, tirage, CO ambiant et pression
  • Mise à zéro rapide du capteur en 30 secondes seulement
  • Grand écran numérique éclairé, pile au lithium avec jusqu'à 10 heures de fonctionnement
Notre choix n° 2
Testo 535 Analyseur CO2
  • Mesure précise du CO2
  • Mesure de longue durée possible grâce au calcul des valeurs max. et moyennes
  • Capteur à infrarouges stable à long terme et ne nécessitant aucun entretien
  • Impression des données de mesure sur site avec l'imprimante rapide testo disponible en option
Notre choix n° 3
Testo 310 – Analyseur de gaz (Standard kit)
1 Commentaires
Testo 310 – Analyseur de gaz (Standard kit)
  • Direct O2, Co, gaz de combustion et des mesures de la température ambiante
  • Intégré dans les mesures les gaz de combustion, projet, Co l'air ambiant et pressions
  • Un capteur de zéro en seulement 30 secondes
  • Grand, rétro-éclairé affichage numérique, batterie au lithium rechargeable avec jusqu "à 10 heures vie
Notre choix n° 4
Testo 549- Analyseur froid
  • 60 fluides frigorigènes stockés dans l'appareil
  • Calcul de la surchauffe / du surrefroidissement en temps réel (avec sonde à pinces en option) : aucun calcul manuel et aucun risque d'erreur
  • Contrôle d'étanchéité par compensation de la température
  • Deux capteurs de pression par compensation de température
Notre choix n° 5
Fluke Co-205 Bidon kit
  • Tension testeurs
  • dessiner des échantillons de gaz de combustion jusqu "à 700 ºF (370 ºC)
  • Contient tous les composants nécessaires pour fournir un échantillon propre pour la famille Fluke des appareils de mesure de gaz.
Notre choix n° 6
Notre choix n° 7
Filtre pour analyseur de combustion KANE
1 Commentaires
Notre choix n° 8
ABC Products Remplacement Kane DC 9V / 9 Volt Adaptateur Secteur Pile / Batterie Mur Chargeur Cable KMCU250 Pour Kane 250, 425, 450, 455, 457 combustion des gaz de combustion analyseurs etc.
  • Adaptateur Secteur Pour Europe
  • Actionner l'analyseur de gaz de combustion sur secteur plutôt que l'alcaline interne ou piles rechargeables NiMh. Rechargez la batterie NiMH à l'intérieur
  • 3 mètres de long câble supplémentaire
Notre choix n° 9
Hobby Bague Brand Appareil de combustion Peter Junior 30 W, température réglable 350–800 degrés C, 1 pièce, 101192550
  • Idéal pour les pratiquants confirmés et Brand peinture professionnels
  • électronique réglable en continu de 350-800 °C
  • Accessoires Complet
Notre choix n° 10
Testo 0390 0047 Capteur O2 de rechange pour Testo 327–1, 327–1 O2 Flue gas Analyzer
  • Spare O2 cellule de mesure
  • Pour Testo 327-1, 327-1 O2 analyseur de gaz de combustion

Guide d’achat analyseur de combustion

Il est aujourd’hui très important de préserver l’environnement par rapport aux différentes activités humaines. Cependant, la société actuelle ne peut se permettre d’éradiquer complètement l’utilisation de systèmes polluants ou d’activités polluantes. L’émission de gaz polluants ou néfastes à l’environnement, ainsi que la consommation énergétique, sont des facteurs qui doivent être minutieusement contrôlés. Pour le chauffage des maisons et appartements, l’utilisation de chauffage à combustion représente l’un de ces domaines à surveiller. Les industries sont également les premiers concernées par l’analyse de combustion. Les voitures et véhicules à moteur non-électriques sont également à considérer. De nos jours, il existe plusieurs normes et règlementations qui insistent sur la réduction et le contrôle des émissions de gaz, ce qui rend obligatoire le fait d’effectuer des contrôles de combustion pour les chaudières et autres installations domestiques ou les installations industrielles.

Description de l’utilisation d’un analyseur de combustion

L’analyseur de combustion, comme son nom l’indique, est principalement utilisé pour étudier la combustion des installations. Il s’agit alors de contrôler le processus de combustion en ce qui concerne le monoxyde de carbone (CO), le dioxyde de carbone (CO2) ou de l’oxygène (O2) par exemple. Il sert également à l’étude du rendement de combustion, le tirage et permet dans certains cas de mesurer le taux d’émission de gaz ou d’hydrocarbures comme les NH3, H2S, SO2, NO2, SO et bien d’autres éléments. Il existe donc des analyseurs de combustion qui se limitent à l’analyse de la combustion et ceux qui permettent d’analyser la pollution engendrée grâce à des dispositifs optionnels. On distingue aussi des appareils plus complexes capables de mesurer une grande variété de gaz en simultané. 

L’utilité de contrôler le processus de combustion est principalement liée à l’amélioration ou la stabilisation du rendement, afin d’éviter les pertes énergétiques inutiles.

Dans le domaine des installations domestiques comme les chaudières, l’analyseur de combustion reste l’outil primordial utile à partir de la conception du dispositif par le concepteur qui doit contrôler l’efficacité de son produit. Ensuite, l’installateur qui doit respecter le cahier des charges et vérifier le bon fonctionnement de l’installation. Enfin il y a les mainteneurs ou agents de maintenance qui ont pour rôle de surveiller dans le temps les changements qui pourraient survenir dans le fonctionnement du dispositif de combustion.

L’analyseur de combustion en fonction de son usage

Lorsqu’une mesure de combustion est effectuée, il est généralement d’usage de contrôler :

  • L’indice de suie (le test de fumée ou smoke test)
  • le tirage
  • le débit des fumées
  • le pourcentage de CO, CO2 et O2.

En ce qui concerne les installations à combustion, il est important de savoir quel type d’analyseur utiliser en fonction de la puissance des installations à contrôler et considérer la durée moyenne de la mesure. Les modèles d’analyseur de combustion sont variables ainsi que leurs puissances. On peut ainsi distinguer différents analyseurs :

  • inférieur à 400kW,
  • 400kW à 1000kW(1MW),
  • 1MW à 5MW,
  • 5 MW à 10 MW ou
  • plus de 10 MW.

Notre comparatif permettra de déterminer le choix d’un analyseur de combustion en fonction de son utilisation.

Il est recommandé de se munir de dispositifs convenables à la protection de l’installation. Il y a par exemple le système de purge de la cellule CO automatique lors des tests sur des fumées humides. Cette purge qui s’effectue automatiquement aide à réduire, voire même supprimer l’humidité qui pourrait parvenir à l’intérieur de l’appareil et endommager les circuits internes. Le meilleur moyen de s’assurer de l’efficacité des analyses est de choisir un dispositif suivant la norme EN50379.

Les atouts des analyseurs de combustions actuels

Il existe aujourd’hui des applications pour tablettes et smartphones aidant à l’analyse de la combustion. Les analyseurs de combustion récents sont également dotés de mémoire interne permettant de sauvegarder les données sous forme de Data logger. La présence d’un écran plus ou moins large permet de suivre simultanément plusieurs informations. Les écrans sont habituellement en couleur et offrent une meilleure ergonomie que les versions antérieures. Il est aussi possible de transférer les données recueillies directement sur un ordinateur. Les appareils d’analyse de combustion portatifs sont très pratiques, car ils permettent de se déplacer vers les zones concernées pour effectuer la mesure.

Autre utilisation des analyseurs de combustion

L’analyseur de combustion peut ainsi être utilisé pour les installations domestiques ainsi que les installations industrielles. Mais ces appareils sont également utilisés pour la mesure des gaz et hydrocarbures émis par les pots d’échappement des voitures. Les lois environnementales sont de plus en plus strictes sur la mesure des émissions de gaz polluants. Cela a conduit à l’utilisation de l’analyseur de combustion dans le domaine de la mécanique automobile.

Les analyseurs de combustions sont alors devenus des outils indispensables et dotés d’une technologie avancée afin d’optimiser la précision du travail effectué par celui qui l’emploie. Les dispositifs actuels sont ergonomiques et résistants afin de permettre une utilisation répétée sur la durée.

Top des ventes

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *