linge de maison en location

Linge de maison en location saisonnière : comment gérer ?

Faut-il proposer la location saisonnière avec les linges de maison ou sans ? On ne sait pas toujours comment gérer cet aspect du confort des vacanciers. Pour ceux qui se lancent dans cette activité, il vaut mieux bien repenser ses choix. Voici notamment quelques conseils à retenir pour arriver à tout gérer.

Comment organiser le dispatch des linges de maison ?

Les offres de locations saisonnières comme la location d’appartements, de studios meublés ou de maison avec piscine pullulent actuellement, mais peu sont retenues par les vacanciers. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils ne retrouvent pas toujours les offres de services et le niveau de confort proposés par certains chez d’autres. D’ailleurs, pour en revenir au confort, il est de rigueur de proposer des linges de maison à ses hôtes, depuis la salle de bain jusqu’à la chambre. Il faudra ainsi penser à proposer des torchons dans la cuisine, des serviettes de bain et un tapis de bain dans la salle de bain, un drap-housse, un drap plat des oreillers et une housse de couette dans la chambre et une housse de couette pour enfants pour ceux qui viennent en famille. Contrairement aux idées reçues, il n’est pas toujours nécessaire de proposer à ses locataires une parure de lit complète avec un drap, une couette ou une couverture comme cela se fait généralement à l’hôtel.

linge de maison locationOn définira en amont les standards du bien proposé en location saisonnière et on s’y tient afin d’éviter de se retrouver à sa charge une tonne de linges sales après les passages des locataires. Si l’on sait que le traitement et le nettoyage du linge de maison génèrent des coûts financiers non négligeables, il parait important de bien calculer le nombre de linges que l’on mettra à disposition des clients. Aussi, il est important de proposer les indispensables dans chacune des pièces de la maison et stocker le reste dans un endroit qui ne soit pas accessible aux vacanciers des gites et des chambres d’hôtes.

A qui confier le traitement des linges de maison ?

Pour mieux organiser la gestion des linges de maison de la location immobilière, il faudra également penser à créer un espace dédié à l’entretien des linges de maison. Cela peut être une buanderie avec une machine à laver, un sèche-linge et une planche à repasser avec une centrale vapeur. Le nettoyage des linges de la maison pourra ensuite être confié à une femme de ménage qui viendra deux fois par semaine pour laver l’ensemble des linges de maison de l’appartement de location.

Pour ceux qui choisissent de déléguer le traitement des prestataires dédiés, il faudra s’assurer que le linge ne se mélange pas avec ceux des autres. Comme les établissements de nettoyage privés comme les pressings ne prennent pas de petits volumes, il ne faudra pas ainsi s’attendre à des réductions. À noter que tout dépend aussi du taux d’occupation de la location saisonnière. Il ne sera pas nécessaire d’investir dans de gros matériels si l’établissement enregistre moins de 10 semaines de location par an. Si l’appartement en location est occupé 20 semaines par an alors l’achat des matériels de traitement de linges sera vite rentabilisé.

Tout dépendra ensuite de votre taux d’occupation, si vous louez vraiment ponctuellement cela n’aura pas d’intérêt d’investir dans une machine à laver et un sèche linge si vous louez plus de 20 semaines par an dès la deuxième année votre investissement sera rentabilisé.