financer rénovation maison

Comment financer ses travaux de rénovation ?

Il existe de nombreuses aides qui permettent de financer les travaux de rénovation et d’aménagement en tout genre. Entre le crédit d’impôt, le prêt à taux zéro et les crédits bancaires, que choisir ?

À qui confier ses travaux ?

Si dans l’idéal, il est plus économique de réaliser soi-même les travaux, il faut se rappeler qu’en choisissant de confier les travaux de réaménagement et de rénovation, on s’assure d’obtenir des travaux bien exécutés, réalisés avec précision et dans le respect des normes de qualité et de sécurité. Le choix du professionnel de la construction devra tenir compte des types de prestations proposées et bien évidemment des tarifs pratiqués.

L’idéal est d’opter pour une enseigne qui propose une garantie décennale et qui intègre la gestion électronique de documents dans ses pratiques, pour simplifier les échanges, surtout lors de l’envoi de la facture. Pour rappel, certaines applications telles que le Lad Rad viennent compléter ces nouvelles technologies dans l’objectif de les rendre plus performantes. Une fois que l’on sait à qui confier les travaux, il convient de se pencher sur les questions de financement.

Les financements pour les grands travaux

financer rénovation maison1Il existe différentes solutions de crédit permettant de financer les travaux d’aménagement et de rénovation. Le choix de la solution de financement devra tenir compte de la nature des travaux envisagés ; du budget ; des capacités de remboursement ainsi que de la manière dont les travaux seront réalisés (recours à des professionnels, travaux réalisés par les propriétaires). Aussi, pour les grands travaux, il reste possible de souscrire un crédit immobilier. Il convient néanmoins de rappeler que le crédit immobilier ne sera accordé que s’il est garanti par un cautionnement ou une hypothèque ou s’il accompagne un emprunt qui vient financer l’acquisition d’un bien immobilier. Si en règle générale, les établissements bancaires préconisent le recours à des professionnels, il reste que les travaux pourront toujours être réalisés par les propriétaires à condition que ces derniers respectent quelques impératifs.

Les financements pour les travaux intermédiaires

Les travaux dits intermédiaires peuvent quant à eux, être financés par des crédits à la consommation dédiés aux travaux. Les prêts travaux classiques restent tout de même plus intéressants, car ils sont plus accessibles et ne nécessitent aucune garantie spécifique telle qu’une caution ou une hypothèque. À retenir pour les travaux de rénovation et réaménagement à coût modéré, ce type de financement est proposé avec un taux fixe (2,96 %) et est octroyé avec des délais de remboursement assez courts. Il convient cependant de rappeler que ce type de financement n’est généralement pas accordé aux projets de rénovation incluant des travaux de performance énergétique de la maison.

Les financements pour les travaux de rénovation énergétique

Les financements pour les travaux d’amélioration de performance énergétique de logement sont aussi divers que variés. Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) reste le plus accessible et permet de déduire 30 % des dépenses d’équipements et/ou de main-d’œuvre pour certains travaux de rénovation énergétique de l’impôt sur le revenu. Le crédit d’impôt pour la transition énergétique s’applique notamment aux travaux d’isolation thermique des toitures, des parois vitrées, des toitures et des murs qui donnent sur l’extérieur, à l’installation ou le remplacement de systèmes de chauffage, etc. L’Eco prêt à taux zéro pour sa part, vient couvrir les travaux d’isolation de la toiture, l’isolation des murs extérieurs, le remplacement des portes, des fenêtres et des portes-fenêtres extérieures, etc. Enfin, le Prêt Développement durable (DD) assure de son côté un remboursement anticipé sans pénalité et les conditions d’octroi sont assez flexibles. Il faudra néanmoins que le logement soit achevé depuis au moins deux ans.

Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter